Emmanuel Marfoglia

Spectacle FOGS 2020

Biographie

Après une médaille d’or ainsi qu’un 1er prix d’art lyrique de Paris, Emmanuel Marfoglia débute à 19 ans.


Il continue cependant sa formation auprès de différents maîtres dont le célèbre Baryton Ugo Ugaro à l’école de la Scala de Milan.


Boulimique de travail et passionné, il fonde en parallèle de sa vie d’interprète qui l’amène pourtant à se produire un peu partout en France dont l’Opéra de Lyon et l’Opéra-Comique, il fonde donc sa propre Cie en 1983, il a alors 24 ans.


Il mettra en scène les plus grands ouvrages du répertoire dont Traviata, Nabucco, La Bohême, Aïda, Le Barbier de Séville (au Théâtre Rossini de Pesaro notamment), Tosca, La Flûte Enchantée ou encore le trop rare Opéra d’Aran de G. Bécaud avec lequel il travailla étroitement pour l’occasion.  Tout ceci lui permit de collaborer avec les plus grands artistes comme J. Van Dam, J. Berbier, A. Vanzo, F. Ferrari, Gian Koral, J. Savary, JC. Casadessus, J. Doussard, G. Prêtre, J. Giraudeau, M. Landowsky…
Mais amoureux du music-hall et de la musique légère qui l’ont vu débuter, il prend plaisir à monter et mettre en scène les grands classiques d’Offenbach à Strauss jusqu’à F. Lopez qui a salué la modernité de sa vision de ses ouvrages.


Touche à tout, il découvre un autre monde auprès de personnalités comme Jean Le Poulain, Grosso et Modo, P. Préjean, Bernard Menez, Michel Legrand ou Ray Charles… avec lesquels il collabore.  C’est donc tout naturellement qu’on l’invite à participer et ou préparer des émissions d’Eve Ruggieri, José Arthur, P. Burgel et l’Oreille en coin, Philippe Bouvard et ses Grosses Têtes, Jacques Chancel, J. Martin…


A l’international, on le retrouve sur les scènes de Montréal, d’Ankara, de Pesaro, de Genève…


Directeur de la saison lyrique du Théâtre de Champagne à Troyes depuis 1985, il crée et dirige plusieurs autres saisons lyriques comme celles de Douai, Caen, Charleroi, du palais des Festivals de Cannes pendant 12 saisons, en résidence à Bobino pendant 12 saisons également, il est toujours l’organisateur des saisons lyriques du groupe des casinos Barrière…


Membre fondateur de l’institut de recherche A. Malraux, il est aussi auteur d’une quinzaine d’ouvrages et membre de la SACD.
 En 2011, il est élevé Chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres par Frédéric Mitterrand alors ministre de la culture.